Touren  Berichte  Login ?

Bel Oiseau

Au départ du parking du barrage d'Emosson, 13 vaillants mercredistes s'élancent…
et foncent dans un tunnel ! Lampes au front, sans voir la fin, ils croisent même une barque… qui n'est heureusement pas celle de Charon, chargé de faire traverser le Styx aux morts… non, nous en sortons enfin, éblouis par le soleil et la beauté du lac, dont nous suivons les rives.

Un gros caillou au bord de la route, une flèche à droite « Bel Oiseau » et nous montons vers le sommet, ne rencontrant que deux chamois… grâce au silence bienvenu que nous impose notre cheftaine du jour!
Un gros tas de cailloux, ce Bel Oiseau… avec un sentier marqué, non balisé… vous voyez le genre ?
Arrivée glorieuse au sommet de 2630m, après beaucoup de cailloux et quelques efforts … mais récompensés par une des plus belles vues des Alpes ! 13 mercredistes, mais plus de 32 sommets visibles de plus de 4'000 m, avec la France de Chamonix et la Suisse valaisanne bonnes voisines. Il faut en apprendre maintenant la liste complète :
- côté français, c'est simple : on dit Mont ou Aiguille et on ajoute un adjectif : Blanc, Verte, Droites, Tacul … On peut faire aussi dans un style plus effrayant : Gendarme, Maudit, du Géant, du Diable.
- côté suisse romand, on affectionne les Dents: d'Hérens, Blanche (encore, quelle imagination !), …
- côté suisse alémanique, c'est… Quelque chose… suivi de… Horn : Allalinhorn, Aletschhorn, Bishorn, Breithorn, Dürrenhorn, Finsteraarhorn, Hohberghorn, Gross Fiescherhorn, Gross Grünhorn, Hinter Fiescherhorn, Lagginhorn, Lauteraarhorn, Matterhorn, Nadelhorn, Obergabelhorn, Rimpfischhorn, Schreckhorn, Stecknadelhorn, Strahlhorn, Täschhorn, Weisshorn (encore blanc, décidément !) J'entends quelqu'un dire : mais on ne voit pas tous ces 4'000 depuis ce Bel Oiseau ! Bravo, vous avez chargé sur votre portable l'application « Tous les sommets pour les Nuls », ce qui vous permet de les reconnaître et de démasquer les baratineurs… qui la prochaine fois veilleront à dire : voilà le schdettrzawx… (sans articuler)… Horn et seront sûrs d'être justes… Redescente par le même chemin et pause bien méritée au bistro du barrage (1 verre de Johannisberg, une tarte aux myrtilles avec une embardouflée de crème ou 2 boules de glace, suivant les goûts). Un grand merci à Anne-Marguerite, et pour lire un rapport sérieux sur une course très recommandable : https://www.visinand.ch/Sommets/Bel_Oiseau/2018_09/Bel_Oiseau.htm PS : mes excuses aux sommets dont j'aurais esquinté le nom… Bruno Boyer